Que signifie « être d’accord sur tout » ?

Dans une procédure de divorce amiable, il est nécessaire d’être d’accord sur tout…

Mais quel est le sens de ce « tout » ?

Ainsi, vous devez être d’accord avec votre conjoint.e sur TOUT les points suivants :
• être d’accord sur le fait même de divorcer à l’amiable.
• être d’accord sur le mode de garde de vos enfants (si vous en avez).
• être d’accord sur le montant de la pension alimentaire (le cas échéant).
• être d’accord sur la fixation d’une prestation compensatoire (le cas échéant aussi).
• être d’accord sur la liquidation de vos biens immobiliers et/ou l’attribution du domicile conjugal.
• être d’accord sur la liquidation (vente) de vos biens communs, mais aussi de vos emprunts et placements.

Attention : un seul point de désaccord -même minime- ne permet pas le divorce amiable. Donc si vous n’êtes pas en mesure de garantir tous ces accords avec votre conjoint.e, peut-être que le divorce par consentement mutuel ne vous conviendra pas. Nous vous invitons dans ce cas à vous rapprocher directement d’un cabinet d’avocats spécialisé en droit de la famille pour étudier quelle sera la solution la mieux adaptée à votre situation.